Encore une manif, encore la paix sociale.

Hier (27 mai) c’était donc la 2e manif pour (ou contre) les retraites. A Clermont 15 000 personnes selon la CGT. Là, je compte m’amuser à définir les cortèges. D’abord la CGT, invariablement en tête de manif, ce qui fait que tout-e-s les non syndiqué-e-s ou presque les rejoignent. Un slogan magique, qui appelle à ne pas négocier et à descendre dans la rue (on y croit, surtout Bonnet, le Thibaut local). Pis la CFDT. Un camion qui passe du Kyo et du Christophe Maé, et des gens qui marchent. Rien d’autre. L’UNSA. Rien. Un cortège unitaire jaune jeune, avec MJS, jeunes Verts, JC, Gauche Unitaire jeunes, NPA jeunes, UNEF. AL jeunes n’y était pas, et un seul SUD Etudiant-e. Z’étaient environ 20-25 (bin oui z’ont pas l’habitude). En tout cas on remarquera que du NPA aux MJS tout le monde s’entent très bien, et que vive la sociale démocratie.Solidaires. Un peu plus bruyant. Un autre cortège jeune, z’ont refusé (SUD Etudiant-e et SUD Lycéen-ne) l’unité de merde. C’est déjà ça. Et pis ça gueule derrière leur banderole de jeunes(à l’étoile rouge et noire si si), grève générale, lutte des classes, vive la Grèce et tout et tout. Y’a plus de jeunes là que dans le cortège unitaire… Enfin la FSU. Rien. Un cortège RUSF-RESF sur le bord de la route, ça c’est plutôt pas mal.

    Les anars, on avait décidé de pas faire de cortège, mais malgré tout on a pu se trouver à une petite dizaine éparpillée. On a surtout vendu des journaux, et expliqué aux personnes qui nous en ont demandé que les syndicats (surtout CGT, la CFDT ou l’UNSA tout le monde le sait) c’était fait pour faire passer la réforme, que ça nous refera le coup de 2003.  Prochaine journée (c’est UNSA-CFDT-CGT-FSU-Solidaires qui décideront) soit en Juin, soit en Septembre. Bravo. En attendant y’a Farce Ouvrière qui continue ses appels incantatoires à la grève générale le 15 juin, tout seul. Les médias reprennent, parce que la division syndicaaaaale c’est bien. Le 15 y’aura que FO et bien fait pour leur gueule. Y’aura aussi FO police je suppose, mais pas à manifester attention faut pas abuser (y’aura bien quelques sans paps à aller rafler arrêter).

    Pas écouté les discours. Mais un truc. Retraite à 60 an, voir 55 pour le travail pénible (comme si il y avait du travail bien, à part flic peut être…), tout le monde est ok. Les annuités, ça varie de rester à 40, 5 (oui oui avec retraite à 60 ans, faites le calcul, et retournez bosser fissa), de revenir à 37,5 voir d’aller à 34. Pas en dessous de 1500e pour certain-e-s. D’où c’est anticapitaliste???? Un mec dans son bureaux qui gagne des milliers d’euros parce qu’il a pu se payer une grande école sera toujours plus riche, quelque soit le système des retraites, qu’un-e ouvrier-e. Ni côtisations, ni âge de la retraite. Même retraite pour tout le monde, à bas le salariat. Le capitalisme ne se réforme pas, il s’abat !

                                                                                                                                                                                    Un anarchosyndicaliste

0 commentaires à “Encore une manif, encore la paix sociale.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE