Bonjour, nous sommes des anarchistes !

Cela fait déjà quelques temps que nous sommes présents sur ce marché, avec notre table de presse, nos sourires (parfois) et nos yeux fatigués (toujours). Comme beaucoup le savent déjà, nous sommes là pour parler de nos idées, les diffuser, faire connaitre des textes sous forme de brochures qui nous paraissent importants, faire des propositions, toujours sans médiation. Cependant une question nous revient souvent, « c’est quoi les anarchistes ? ».

On connait mal les anarchistes, et souvent on croit connaitre leurs idées alors qu’en fait nous n’en entendons parler que par le biais de faits divers (sabotages, émeutes, actions directes) transmis par la police aux journalistes, qui eux-mêmes redistribuent l’« information » au plus grand nombre. Jamais pourtant ces « informations » n’ont réellement abordé le fond de la pensée de ceux qui luttent pour l’anarchie, hormis dans le but de désinformer et stigmatiser pour mieux réprimer ensuite. On nous parle souvent de l’affaire de Tarnac et des sabotages de caténaires SNCF dont les médias parlaient tant il y a quelques temps, ou encore de la campagne récente de sabotage de distributeurs de billets de banques balances en solidarité avec les sans-papiers.

Les anarchistes en fait ont à cœur de comprendre pourquoi la terre et tout ce qui s’y trouve ne constitue pas un héritage commun à tous ceux qui la peuplent. Pourquoi certaines personnes ont fait le choix de se l’approprier et de la léguer à leurs héritiers ? Pourquoi, selon le bout de terre, exécute-t-on celui qui vole pour survivre ? Pourquoi enferme-t-on des gens qui n’ont pas le bon bout de papier ? Pourquoi traite-t-on les femmes comme des sous-hommes ? Pourquoi alors qu’une majorité est exploitée, une minorité tient les rennes de cette exploitation ? Il y a encore beaucoup de questions comme celles-la… Mais parmi elles, la plus importante est certainement : Pourquoi les dominés du monde entier acceptent-ils ce sort alors qu’il suffirait qu’ils se révoltent pour vaincre la minorité de dominants ?

Pour comprendre les idées des anarchistes, il suffit d’imaginer un monde dans lequel l’entraide remplacerait domination et concurrence. Ce monde n’est pas celui que nous connaissons.

Les anarchistes font partie de ceux qui sont en guerre contre l’existant, cet état du monde qui fait froid dans le dos ; qui ne veulent plus accepter cet ordre fou des choses, ce statu quo, qui en imposant sa paix impose la censure de nos désirs. Cette paix qui ne peut que s’imposer par la violence de l’Etat et de l’économie entre directement en conflit avec nos aspirations de liberté, avec la nécessité indivisible de combattre au quotidien. Et comme le disait en 1854 l’anarchiste Joseph Déjacque (que vous avez certainement déjà croisé sur notre table), « par le bras et le cœur, Par la parole et la plume, Par le poignard et le fusil, Par l’ironie et l’imprécation, Par le pillage et l’adultère, Par l’empoisonnement et l’incendie », les anarchistes combattent depuis des siècles la domination et l’autorité.

Nous sommes contre toute forme d’Etat et d’institutions, nous détestons la société parce qu’elle ne fait qu’opprimer les individus qui la composent, nous voulons détruire les prisons parce que l’enfermement sert à notre neutralisation sociale, parce qu’il n’a jamais rien réglé en profondeur, parce que nous ne supportons plus que la société se venge contre nous ou tous ceux qui ne supportent plus ce monde.

Si tout cela ne te fait pas peur, si comme nous tu penses que le jeu en vaut la chandelle, jette ce bout de papier et regarde autour de toi : la domination est partout : agences d’intérim, pôle emploi, boutiques de luxe, commissariats, palais de justice, centres de rétention, prisons, usines, supermarchés, expulseurs, vigiles, tous tirent profit de ta domination. Tous doivent payer pour les marques sur nos mains, pour les blessures mentales et physiques dont ils ont parsemé nos corps et nos esprits.

Et tant que ce monde existera, nous prônerons la haine de ce monde.
Et tant que ce monde existera, nous continuerons de diffuser nos idées ici comme ailleurs, alors discutons un peu.

Des anarchistes.

[Tract trouvé sur un marché quelque-part dans le nord-est de Paris.]

9 commentaires à “Bonjour, nous sommes des anarchistes !”


  1. 0 Pauline et Hugo 21 juil 2010 à 1:56

    Les trotskistes sont partout , dans tout , ils ont placé leurs hommes dans tout les lieux de pouvoirs qui leur semble stratégiques .Ils abusent de la crédulité des uns et de l’ignorance des autres en créant des réseaux souterrains qui vous manipules et vous n’y voyez rien .

    Ils se sont régénérés dans l’ombre de l’ancien vichyste Mitterand , au creux de la vague gauchiste . Aujourd’hui , ils n’ambitionnent plus de conquérir le pouvoir , ils ont décidé d’utiliser leur savoir faire pour d’autres ambitions plus obscures , incompréhensibles – au mieux irrationnelles , au pire dangereuses.

    Leurs méthodes ? opération terre brûlée , en tirant les ficelles de la gauche , dans l’ombre de l’appareil d’état , au cœur des syndicats , des partis , des médias , ils gangrènent les mouvements sociaux , grèves , associations – A défaut de triompher , ils neutralisent , ce qu’ils ciblent .

    Seul les simples d’esprit les démocratouillards et autres haïssables petits bourgeois ignorent que la violence est et restera toujours le moteur de l’histoire , c’est pour cela que les trotskistes refusent la lutte de classe , haïssent les Communistes car ils s’attaquent a leur obscure pouvoir , leur compromission .

    La souffrance et la victimisation sont les piliers de la culture trotskiste – Le martyre y est une valeur cardinale , la preuve absolue de  » justesse » de l’engagement  » les vilains Communistes  » et leur pique a glace !
    Depuis la chute du mur … virage a 180° – Le temps ne compte plus , si ce n’est pas cette génération , ce sera la suivante , ou encore celle d’après , le charognard n’est pas pressé, l’essentiel est que la « flamme » ne s’éteigne jamais -
    Les trotskistes sont les nouveaux chrétiens , la nouvelle religion , tant qu’il y aura des injustices sur la terre , il y aura ce culte , cette secte pour recueillir la misère , sans la soigner , donc tant que le capitalisme existera l’avenir appartiendra a son parasite !

    Combien de milliers d’année entre les grottes de Lascaux et la Commune de paris ? combien de milliers d’années entre les guerres de religions des croisés et les massacres de prolétaires de Fourmies , des canuts …. Le trotskiste est réduit au chainon manquant , leur destin n’est pas la prise de pouvoir , mais la transmission de la foi !

    Le trotskiste est une taupe , animal de représentation par excellence … un totem …… comme les scouts ont leur louve, la taupe passe son temps a creuser des galeries souterraines , si on ne fait rien , tôt ou tard , le terrain s’effondrera pour cette petite bourgeoisie , travail de sape , de minage s’incruster partout ou , le jour J on pourra influer sur les décisions et là mieux encore donner des ordres . Voila pourquoi cette taupe creuse discrètement , inlassablement dans le tissu social et politique et attendre les ordres , ils viendront bien …… un jour !
    La taupe trotskiste est aveugle , aveuglée , elle ne supporte pas la lumière , elle creusera dans le vide , plutôt que d’ouvrir les yeux , elle ne sait pas pourquoi , elle creuse , son code génétique petit bourgeois lui dicte , elle ne sait rien faire d’autre

    Les temps sont incertains , en attendant que souffle a nouveau le vent Rouge sur les plaines , la hyene trotskiste attend tapie dans l’ombre pour , une fois encore , voler la Révolution prolétarienne .

    Ils manipulent les masses , de Laguillier (LO) a Besancenot ( LCR/NPA) en passant par Schivardi ( POI , PT ) les chefs de files , les « gueules » médiatiques pour tromper les masses ….

    Laguillier , élue européenne et sa Mercedes , ça ne la gène pas , mais … inavouable .Ou encore son appel a voter Royal en 2007 , pour « faire barrage » a sarkozy , mais pas de barrage a le pen en 2002 ? vous comprendrez pour quoi un peu plus loin dans la démonstration ou encore pour cette autre raison .

    Besancenot le facteur a temps partiel de Neuilly , secrétaire européen de Krivine ou encore Cet appartement de 55 m2 a été acheté 204 500 euros (via, pour Besancenot, qui en a 50 %, un prêt à tarif très avantageux offert par son employeur : La Poste), mais dans sa déclaration de fortune de candidat, il indique ne détenir « un patrimoine (que) de 37 000 euros. Entre-temps, il avait vendu son premier studio dans le XVIIIe arrondissement, acheté 34 447 euros en 1999 et revendu, en 2004, 100 000 euros (Le Point, 25 janvier 2007) .

    Schivardi et le POI le pire , si cela est possible chez les trotskistes ….. l’alliance personnifiée avec l’idéologie d’extrême droite et capitaliste avec son ami Miguet

    Je n’entrerais pas dans le détail de l’entrisme par les lambertistes ou les pablistes qui est bien résumé sur ce site
    Ce qui est certain et les trotskistes le revendiquent :  » trotskiste un jour …… trotskiste toujours !  »

    La secte trotskiste , révisionniste , diffuse sa foi dans la quasi totalité des appareils , voici ci- après une liste non exhaustive :

    http://union-activistes.over-blog.com/

    Quels sont les rôles et places des lambertistes a F O ? Historiquement la Haine des Staliniens , suscite l’amour entre réformistes et trotskistes – Pas de problème donc – Ils vont main dans la main – A FO , ils sont biens venus , comme disait André Bergeron : « Le caractere cosmopolite de FO , des gaullistes aux anarchistes » . D’ailleurs les trotskistes offrent une réelle caution morale – Ils sont antiStalinien – Label garantie !

    Ce qui est rassurant c’est que les crabes ne sont pas tous dans le même panier , en effet , les autres viennent d’une autre religion , les catho-chretiens : On compte ainsi parmi les anciens jécistes de nombreux résistants ainsi que de grandes figures du monde politique, syndical médiatique, universitaire ou associatif, parmi lesquelles :P ascal Lamy, Joseph Fontanet, Gilbert Dru (mort en 1944), Maurice-René Simonnet , Louis Althusser, Francois Mitterrand, René Dosière, Pierre Alviset, René Rémond, Patrick Viveret, Pierre Rosanvallon, Geneviève Latreille, Antoine Spire, Jean-Pierre Sueur, Georges Montaron, Christophe Hondelatte, Claude-François Jullien, Roger-Henri Guerrand, Renaud Sainsaulieu, Jean-Yves Le Drian, Jacques Bugnicourt, Jacques Duquesne ou Philippe Séguin et Cécile Duflot.
    Il est vrai que d’un cadre royaliste a un autre le monarchie n’a pas perdue la tête puisqu’elle est aidée soit pas les trotskistes , soit par les catho-chrétiens , la seule chose dont on peut etre sur c’est que l’ensemble contient le peuple pour eviter tout soulevement de la classe proletarienne , car le peuple doit reprendre sa LIBERTE .
    Aucun syndicat , parti , association …. N’est pas noyauté par l’entrisme !

    Répondre

  2. 1 Musaraigne 22 juil 2010 à 15:40

    ?

    Même si j’exècre les trotskistes autant que tout autre socialiste autoritaire, je ne trouves pas du tout ce commentaire pertinent.

    Alors d’un côté vous pourrissez le trotskisme petit-bourgeois et le réformisme… Mais vous vous revendiquez du stalinisme.

    Pourtant la recette du stalinisme c’est le léninisme (marxisme, autoritarisme, étatisation, réformisme) + du nationalisme.
    Cela dit vous critiquez le trotskisme dont le léninisme est beaucoup plus proche que du stalinisme… Donc voilà, heureux que vous vous remettiez en cause vous autres marxistes… (cela dit critiquer les autres sectes n’est pas de l’autocritique, ce dont vous avez besoin « Pauline et Hugo »)

    Autre truc super drôle, vous accusez les trotskistes… de Religion, d’obscurantisme.
    Et ironie ! Vous êtes (stalinistes et autres comme les maos) les individu-e-s qui pratiquent la démagogie, l’incantation, le jésuitisme le plus intensivement, il n’y qu’à regarder votre site. Aucune différence entre les paroles des inquisiteurs et les vôtres. Sauf que là, c’est plus facile à faire la différence, les religions se revendiquant de leurs dieux peuvent leur donner n’importe quel visage. Alors que vous, vous revendiquez du prolétariat et vous lui mettez le visage de Staline…

    Une parodie du gauchisme mao

    Alors vous êtes quoi ? Des humoristiques ? Des flics provocateurs ? des fous ? des frustrés ? des chiens enragés ?

    Cela dit l’idée que vous soyez des vrais léninistes (à tendance tchékistes) ne me choquerait pas plus que ça. Toutes les incantations que les marxistes ont pu faire n’ont jamais été choisies au hasard, à la manière des jésuites : on caresse dans le bon sens du poil et puis on manipule, on lave le cerveau puis on poignarde dans le dos.
    Cela dit, je ne penses pas que vous soyez bien fortiches pour caresser dans le sens du poil, mis à part quelques ados à la sortie des lycées, vos incantations ne convaincront pas grand monde.
    Puisque vous vous contredisez encore plus que n’importe quel trotskiste.

    Répondre

  3. 2 Pauline et Hugo 23 juil 2010 à 1:27

    Pourquoi défendre ainsi les trotskistes au détriment de la classe laborieuse ? c’est bien les anarchistes ça , tu critiques la religion mais tu ne cesse d’en parler , ou est l’interet ?
    Sur ce je te laisse la conclusion de nos recherches , il n’est pas négligeable de connaitre l’histoire, surtout pour des gens comme toi !

    Ils ne sont rien …. et ne resteront que des trotskistes !

    Les trotskistes dans leur devoir de tout s’approprier , volent des idéologies qui ne correspondent absolument pas la leur , il n’est pas besoin de s’en persuader , mais de lire leur 4 eme internationale qui rompt avec l’ideologie Communiste marxiste-Leniniste , guevarite , « luxembourgeoise » , de la commune de Paris ……

    Il suffit de lire , si l’on aime se faire du mal , leur texte de fonctionnement ou simplement de lire les personnalités historiques dont ils se revendiquent les « descendant » , heureusement , pour nous vrais Communistes , qu’ils ne se reclament pas du Stalinisme !

    Je m’explique , ils se disent guevaristes ? une simple citation de Ernesto Guevara est suffisante pour anéantir leurs affirmations celui-ci les ayant combattu :  » Les trotskistes ? Nous avons pris des mesures contre ces gens qui ne representent rien (…) et continuent sur des positions d’extreme gauche a géner le développement de notre révolution  »

    De même lorsqu’il se veulent des procubains d’une révolution communiste ? Discours de clôture de la première conférenceTricontinentale, 15 janvier 1966 – Le trotskisme, vulgaire instrument de l’impérialisme et de la réaction

    En effet il est démontré que les trotskistes dans leur haine des Communistes savent se montrer tres indulgent , collaborateur , en aidant l’imperialisme , le capitalisme pour ecraser le socialisme cubain !!

    Ils se defendent d’etre Marxiste ? Leur internationale se refuse d’appliquer la Dictature du Proletariat , la lutte armée , l’elimination de la bougeoisie ( il est vrai que dans leur cas cela s’appelle du suicide ! ) , ils ne se battent que pour une augmentation de salaire , alors que les Communistes se battent pour changer la société , mais il est vrai que pour eux c’est se tirer une balle dans le pied ! de par ce fait il ne peuvent se revendiquer « luxembourgeois » ou spartakistes puisque nos camarades sont Marxistes ! CQFD !

    Ils se disent leniniste ? Trotski n’a eu qu’un but ecraser Lenine , alors que le PCUS dénonçait  » la nature petite-bourgeoise de l’opposition trotskiste adoptée par la XI I I e Conférence et le XI I I e Congrès du P.C.(b)R., et la firent publier à titre de décision du congrès, à observer par tous les partis communistes (…)  »

    « Les décisions du Ve Congrès de l’Internationale communiste portèrent un nouveau coup aux desseins des groupes trotskistes et contribuèrent à consolider les bases léninistes du mouvement communiste mondial. Le P.C.(b)R., premier parti communiste à avoir mis en lumière le danger représenté par les recettes antirévolutionnaires du trotskisme, contribua énormément à faire la cohésion des communistes du monde entier. » ce qui explique que les trotskiste aient inventé une internationale ( la quatrieme ) pour tenter de faire echec au Communisme .

    Le débat ouvert au parti entre la fin de 1923 et le début de 1924 s’achevait par une défaite de l’opposition trotskiste. La position antiparti de Trotski et de ses adeptes était vigoureusement condamnée par la XI I I e Conférence et le XI I I e Congrès du P.C.(b)R. Le Ve Congrès de l’Internationale communiste en approuvait les décisions et soulignait la nécessité de combattre les manifestations de trotskisme qui se faisaient jour au sein du mouvement communiste international.

    Mais les trotskistes n’entendaient nullement renoncer à leur activité fractionnelle.

    Mettant à profit la mort de Lénine, ils prétendirent soumettre à révision les principes de base de la théorie marxiste-léniniste ; dans une série d’articles et de brochures publiés dans le courant de 1924, Trotski, Préobrajenski, Radek et quelques autres,, multiplièrent ce qui ne peut être considéré que comme de véritables calomnies sur Lénine.

    Sous prétexte de propager sa doctrine, ils se livrèrent à une révision en règle du léninisme en falsifiant l’histoire du Parti communiste ! Trotski avait parlé de « reconversion idéologique » du léninisme . Ce qui amena l’apparition d’un vrai faux testament de Lénine par les trotskistes ….. Si l’histoire ne leur convient pas , ils l’arrangent .

    Le débat ouvert dans le parti Communiste d’Union Soviétique avait montré la nature petite-bourgeoise des groupements fractionnels, leur caractère antiparti. Trotski et ses amis fractionnaires
    C’est avec cette pierre de touche qu’il faut éprouver la compréhension et la reconnaissance effectives du marxisme.
    Trotski et ses partisans, pour leur part, déformaient l’interprétation marxiste-léniniste de la dictature du prolétariat, de sa mission, du caractère de l’Etat socialiste dans la période de transition du capitalisme au socialisme, des rôles respectifs de la classe ouvrière et de la paysannerie.
    Trotskistes et boukhariniens s’écartaient du marxisme révolutionnaire sur des aspects capitaux de la dictature du prolétariat ; c’était là la racine même de leur désaccord avec le parti.

    Les trotskistes falsifiaient la notion de la dictature du prolétariat en l’assimilant à la « dictature du parti », en opposant le parti à la classe et aux masses. Une telle conception venait en développement logique de la lutte que Trotski avait menée contre le léninisme bien avant cela, du temps des trois révolutions russes. On sait partisans, avec leur politique de division s’avéraient être les plus dangereux de ces divers groupements.
    Les interventions des trotskistes, leur attitude au cours des débats avaient montré que les oppositionnels plaçaient leurs propres ambitions au-dessus de la discipline du parti. Tout en restant au parti, ils s’efforçaient de la circonscrire au maximum, afin de s’attribuer un champ de manoeuvres aussi large que possible contre les décisions du parti. Comme par le passé, la logique de la lutte fractionnelle les avait conduits à une « démagogie sans principes », selon le mot de Lénine. Ces ennemis de classe ne peuvent donc pas se prétendre Bolcheviks …. mais resteront ce qu’ils ont toujours été des mencheviks ……..,petit bourgeois !

    Comme dans la société actuelle , le but des trotskiste est de diviser les masses , pour les dominer et surtout acceder au pouvoir pour s’assurer un succès personnel sur le dos de la classe laborieuse , tout en l’exploitant !

    Répondre

  4. 3 Anarsixtrois 25 juil 2010 à 21:06

    Euh je vois pas l’intérêt de ce commentaire de nos « camarades » d’Union Active sur les trotskos. Aucun lien avec l’article mentionné.

    Ensuite, on vous rassure, on exècre les trotskos, on sait leur rôle dans les luttes, on sait leurs idées, et on se bat contre elles/eux. Mais il reste quelques orgas non noyautées. A vous lire, on croirait qu’on est dans une société trotskiste; Et pour info, Laguiller voulait pas appeler à voter Chirac, c’est pas pareil (mais je n’aime pas LO pour autant, au contraire).

    Après on a compris votre haine, mais on hait tout autant les marxistes léninistes, voir même plus. Pis les stals, aussi on leur place au soleil (et la CGT…).

    Répondre

  5. 4 Pauline et Hugo 26 juil 2010 à 14:40

    1erement : pour trouver des infos , il n’y a pas que l’internet , il y a un truc que tu ne connais pas ce sont les livres , un truc avec du papier , mais comme tu as toujours ta tronche plongée derrière un écran ….. forcement tu ne risque pas de te retrouver dans une médiathèque . CQFD !

    2emement : laguiller n’a pas appelé a voter Chirac , c’est sur mais a appelé a voter Royal , quand on avance des infos , il faut aller jusqu’au bout , mais pour un nanar c’est difficile !

    3emement : on ne dit pas « PIS » , mais : et puis ou mieux encore d’autre part , ça fait moins …… rural !

    4emement : c’est facile tes affirmations , du « Je dis  » donc c’est vrai , très nanar , cela dit , mais démontrer est une autre chose !

    5emement : les nanars et autres libertaires qui ont couru voter Besancenot ça me fait bien rire , que ce soit la FA , AL et autres officines de l’église anarchiste .

    Répondre

  6. 5 Abel Paz 26 juil 2010 à 14:54

    tiens, les fascistes rouges ont changer de peudo ?!

    Répondre

  7. 6 Anarsixtrois 26 juil 2010 à 16:18

    Ne vous inquiétez pas, je lis également. On sait bien (pardon, Nous savons bien, c’est plus classe) que LO a appelé à voter Royal. On s’en fout. LO fait ce qu’elle veut, on n’est pas sur le même terrain idéologique, mais alors pas du tout.
    Ensuite, des « anarchistes » ayant voté NPA?? Oui des précisions? Vous l’avez lu? Et pour info, AL n’a de libertaire que le nom. De plus, vous avez aussi fait des fautes d’orthographe dans de précédents postes.
    Anti France vaincra

    Répondre

  8. 7 Lulu 30 juil 2010 à 8:59

    «  »"Après on a compris votre haine, mais on hait tout autant les marxistes léninistes, voir même plus. Pis les stals, aussi on leur place au soleil (et la CGT…). »" »"

    bande de petits bourgeois lambertiste vous n’ètes pas des révolutionnaires…
    vous ètes anarchiste puisqu’ANTICOMMUNISTE.

    très bien… vous nous haissez ??? autant que vous haissez l’état ??? dans ce cas nous n’avons rien a craindre… la diference entre les anarchistes et les communistes est dans les faits.
    L’anarchiste se contente de vociféter pour se donner bonne concience alors que le communiste agis.

    haire le Marxisme-leninisme c’est haire la liberté puisqu’il n’y a rien de plus libertaire que le commmunisme. nous voulons la liberté total du peuple… et pour cela l’élimination des bouffons de la bourgeoisie qui l’oprime est necessaire.

    Pas De Justice ! Pas De Paix ! Vérité Sur l’URSS ! Mort aux Détraqueurs De L’Histoire

    Répondre

  9. 8 Anarsixtrois 31 juil 2010 à 2:21

    Ouais on hait l’Etat, y compris ton « Etat ouvrier » qui était du capitalisme d’Etat. On pense aux milliers d’anarchistes assassiné par votre armée et votre police (et après ça se dit anti flics) ou enfermé-e-s dans vos goulags (et après ça se dit anticarcéral).

    Le communisme autoritaire n’est certainement pas libertaire. Certes il permet à des gens d’être libres, s’illes ont leur carte du Parti.

    On est d’accord, la bourgeoisie en a trop fait, et a menti sur les chiffres en URSS. Mais ça n’empêche pas les millions de morts, et c’était pas que des « fafs et bourgeois » ce que la propagande stal veut faire croire. De plus vous haïssez Trotski?? Mais on est sur que l’armée rouge qu’il a créée ainsi que le massacre de Kronstadt et de la Makhnovtschina, là vous l’adoubez…

    Ni Soviet, Ni US !!

    Répondre

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE