Communiqué en solidarité…

    Un communiqué de compagnons espagnols de la CNT-AIT…

 

 

jeudi 16 septembre 2010

Syndicat Intercorporatif de Jaén (Andalousie)

de la Confédération Nationale du Travail d’Espagne

(adhérente à l’Association Internationale des Travailleurs)

COMMUNIQUE


Déportations : basta !

« Indifférence et crimes sont le même »

Mark Edelmann, leader de la révolte du ghetto de Varsovia

Depuis la CNT-AIT de Jaén nous condamnons énergiquement les déportations massives et terrorisantes perpétrés contre les Rom en France.

Nous dénonçons l’intolérance du gouvernement néofasciste de Nicolas Sarkozy.

Nous croyons que ces expulsions violent les droits fondamentaux d’un collectif dont les membres sont des citoyens européens de plein droit. La déportation en masse des Roms est un fait qui nous dénigre tous, sans exception, que nous soyons français ou pas. Nous trouvons alarmant que dans un pays comme la France, qui a été la victime du nazisme pendant de longues années et a vécu dans sa chair ce que signifie le crime racial (déportations de masse comprise), cet outrage soit commis. Nous croyons que ces faits sont basés sur une politique institutionnelle de stigmatisation des Roms.

Il semble que pour le gouvernement français néo-fasciste tous sont coupables, tous sont des délinquants, tous , sans exception aucune, méritent la déportation.

Ils détruisent leurs habitations et les rejettent du pays du fait de leur appartenance à une origine déterminée. Tous payent de la même façon, les familles entières, sans se soucier qu’il y a des enfants et des personnes âgées qui verront encore s’aggraver leur conditions de vie. Ce sont des principes institutionnellement racistes qui meuvent le ministère français de l’Intérieur. C’est une honte.

Il identifie de façon inexcusable les Roms avec le vol, le crime, la drogue… Il les accuse d’être antisociaux … Tous, sans distinction. Mais alors pourquoi n’accuse-t-il pas de la même chose la caste des banquiers, des spéculateurs et de ces autres scories qui mènent le monde à sa ruine avec leurs magouilles , et qui sont tranquilles dans leurs maisons. Et eux, ne sont ils pas tous égaux ? Pourquoi ne déporte-t-on pas cette caste de brigands ? Ou est-ce qu’ils ne sont pas des délinquants, des voleurs, et qu’ils ne trempent pas dans la drogue ? Est-ce que ces gens, ennemis du peuple, ne sont pas antisociaux ? Bien sûr, qu’ils le sont. Pour combattre le crime organisé la première chose à faire c’est de mettre la main sur cette bande de voleurs.

La guerre contre les pauvres s’intensifie et c’est le devoir, non seulement des militants anti-racistes et anti-capitalistes, mais aussi de tous les gens de bien, de contester ces violations qui nous ramènent au plus noir de l’histoire de l’Europe. Il est impératif de hausser la voix.

Déportations Basta (stop) !

Secrétariat d’action sociale de la CNT-AIT de Jaén

0 commentaires à “Communiqué en solidarité…”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE