LA « RÉVOLUTION LIBERTAIRE » A CLERMONT-FERRAND !

LA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est lors de la Révolution espagnole de 1936 que les libertaires touchèrent au plus près l’utopie que des générations de militants et militantes avaient porté au quotidien. Patiemment, ils avaient crée syndicat après syndicat, fait vivre des athénées culturels où des générations d’ouvriers et de paysans apprirent à lire et à écrire, publié des dizaines de revues, livres, tenté des expériences sociales innovantes. Le coup d’État militaire de Franco le 18 juillet 1936 accéléra le cours de l’Histoire. Et si une grande partie de l’Espagne tombe rapidement sous la coupe des fascistes, l’autre Espagne résiste.

En Aragon, en Catalogne, en Castille, au Pays Basque et dans le Levant les armées franquistes sont mises en déroute par la seule mobilisation de la classe ouvrière, organisée dans sa majorité dans la centrale syndicale libertaire : la CNT. Une révolution se répand alors changeant en profondeur la structure politique, économique et sociale de ces régions : les paysans collectivisent les terres, les ouvriers contrôlent et autogèrent les usines. Des écoles voient le jour où les préceptes des pédagogies alternatives de Francisco FERRER sont mises en application. Moins connue et à bien des égards bien différente de la Révolution russe dominée par son aspect autoritaire, la Révolution espagnole de 1936 est éludé par l’historiographie officielle qui résume la guerre d’Espagne à un affrontement binaire Républicains et Fascistes. A l’occasion du centenaire de la CNT espagnole crée en 1910, la CNT-AIT et la F.A. de Clermont-Ferrand entendent rendre hommage à cette Révolution libertaire.

L’EXPOSITION « LA RÉVOLUTION LIBERTAIRE » est composée d’une trentaine de panneaux thématiques avec un texte explicatif et illustrés d’images et de photos d’époque. Les thèmes abordés sont entre autres ceux : des miliciens qui combattirent les troupes de Franco sur les différents fronts, le rôle des femmes dans la révolution, les collectivisations agraires en Aragon et les fondements d’une société ignorant l’argent et l’individualisme, les pratiques d’autogestion dans les usines et les quartiers de Barcelone et de Catalogne etc.

 

L’exposition présentée conjointement par la CNT/AIT 63 et le groupe Abel Paz de la Fédération Anarchiste, restera ouverte au public du 13 décembre 2010 au 18 décembre 2010 inclus de 14heures à 18 heures dans les locaux de Peuple et Culture 3, rue Gaultier de Biauzat Clermont-Ferrand.

Le Samedi 18 Décembre à 20 heures PROJECTION du film :  »Vivre l’utopie » suivie d’un DÉBAT .

3 commentaires à “LA « RÉVOLUTION LIBERTAIRE » A CLERMONT-FERRAND !”


  1. 0 barp castanie christine 13 jan 2011 à 18:26

    Bonsoir ,
    Nous souhaitons mettre en place une exposition sur la guerre d’Espagne dans notre commune .
    Cette exposition,La Retirada , peut elle être mise à disposition , si oui dans quelles conditions ?
    Dans l’attente de votre réponse .
    Cordialement christine

    Répondre

  2. 1 barp castanie christine 13 jan 2011 à 18:26

    Bonsoir ,
    Nous souhaitons mettre en place une exposition sur la guerre d’Espagne dans notre commune .
    Cette exposition,La Retirada , peut elle être mise à disposition , si oui dans quelles conditions ?
    Dans l’attente de votre réponse .
    Cordialement christine

    Répondre

  3. 2 CNT-AIT 63 14 jan 2011 à 13:34

    Bonjour,

    Vous pouvez nous contacter à notre adresse email: cntait63@gmail.com pour en discuter.

    Répondre

Répondre à barp castanie christine Annuler la réponse.


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE