La répression contre l’ASI continue !

Nous informons le public que l’Etat serbe continue de réprimer notre organisation. Elle prend cette fois-ci la forme d’une enquête policière à l’encontre de Milan Stojanovic, secrétaire général de l’ASI, soupçonné de « vol de voiture avec effraction et menace », pour lequel la sentance peut aller jusqu’à 5 ans de prison.

Il faut savoir qu’en 2006 Milan était témoin dans une enquête similaire et a été relâché quelques temps après. Aujourd’hui, 5 ans plus tard, les poursuites ont reprises, et Milan est mystérieusement passé du rôle de témoin à celui d’accusé. Et pour rendre les choses plus absurdes encore, Milan ne sait pas conduire, et n’a même jamais démarré un véhicule.

C’est juste la dernière (pour l’instant) attaque dans une série de procès judiciaires encadrés contre les membres de l’Initiative AnarchoSyndicaliste.

On peut noter qu’il y a un an et demi six anarchistes ont été accusé de terrorisme international, trois membres du groupe local de Vrsac de l’ASI soupçonnés d’obstruction à la justice et un citoyen Croate venu à Belgrade soutenir ses compagne-ons incarcéré-e-s a eu l’interdiction de quitter le pays pour plus de six mois.Au jour d’aujourd’hui, les membres de l’ASI ont passé plus de 1000 jours en prison, soit près de trois ans. Sur aucune des poursuites engagées illes n’ont été pu être prouvé-e-s coupables ! Pour ajouter à tout cela, le secrétaire du groupe local de Kragujevac  de l’ASI a été attaqué physiquement par la police, sans parler des nombreuses menaces, harcèlements et écoutes policières, tout autant que les menaces et attaques de groupes fascistes para-policiers.

L’Initiative AnarchoSyndicaliste se bat pour une société basée sur la liberté individuelle et collective, l’égalité, la solidarité, et l’entraide; libérée de toute forme d’oppression, de hiérarchie et de l’autorité d’un homme sur les autres. Cette lutte souligne les contradictions essentielles de la société actuelle et des injustices perpétrées par la classe dirigeante.

A cause de ça, les autorités n’hésitent pas à utiliser tous les moyens disponibles pour stopper le travail de notre organisation. Les autorités arrêtent et accusent délibérément des personnes innocentes pour faire taire toute critique, et assurer l’exploitation ininterrompue, le vol et l’oppression du peuple.

Cette construction d’accusations et de falsifications de preuves contre notre organisation doit cesser !

Nous exigeons la fin du procès judiciaire contre Milan Stojanovic, secrétaire général de l’ASI !

Nous exigeons la fin de la répression envers notre organisation !

Union Confédérale de l’Initiative AnarchoSyndicaliste
Section de l’Association Internationale des Travailleurs-euses

Belgrade, le 20/02/2011.

 

415761613729737921072n.jpg                          asimur.png

0 commentaires à “La répression contre l’ASI continue !”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE