A Durruti

Le 20 novembre 1936, tombait B. Durruti, militant anarchosyndicaliste infatigable. Aujourd’hui encore, la balle perdue qui l’a tué fait débat, entre une balle stalinienne, fasciste ou réellement perdue.

Quoiqu’il en soit, le taux d’abstention lors des élections espagnoles de ce weekend, aux alentours de 45 %, nous montre la véracité de la lutte qu’il menait.

 

« En avant contre le fascisme, frère jumeau du capitalisme ! Ni l’un ni l’autre ne se discutent, ils se détruisent ! »

« Nous allons recevoir le monde en héritage. La bourgeoisie peut bien faire sauter et démolir son monde à elle avant de quitter la scène de l’histoire. Nous portons un monde nouveau dans nos cœurs »

 

 

0 commentaires à “A Durruti”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE