Solidarité avec les grévistes de ABB à Cordoue !!

Malgré le froid et la neige, une demi-douzaine de militant-e-s anarchosyndicalistes clermontois-es se sont rassemblé-e-s devant une agence ADECCO mercredi 1 février.

Nous souhaitions apporter ainsi notre solidarité avec la lutte menée par des ouvrier-e-s à Cordoue, en grève depuis le 28 novembre 2011. Ces derniers travaillaient à ABB, à travers l’agence d’intérim espagnole Eulen. Depuis 10 à 15 ans, illes étaient intérimaires, pour la même boîte, et donc sous-payé–s, sans droits… Ils créèrent alors deux syndicats, dont un affiliée à notre soeur espagnole, la CNT-AIT. Ce qui marqua le début des ennuis.

Illes se mirent en grève pour des conditions de travail dignes, un contrat sur le long terme… Un comité de grève fut formé. Au début, ABB ne dit rien, mais devant l’attitude déterminé des grévistes, les sanctions allaient commencer. Tout d’abord, ABB se lia avec ADECCO, qui lui fournit des briseurs-euses de grève, brisant ainsi le droit de grève. Rien n’y fit, 500 personnes manifestèrent en soutien à Cordoue. Puis nos compagnes-ons reçurent une lettre de licenciement. 34 familles mises à la rue. Depuis, la solidarité internationale s’est mise en route, on ne compte plus les piquets non seulement de la CNT-AIT es, mais aussi de de la ZSP-AIT (Pologne), de Priama Akcia-AIT (Slovaquie), de la SolFed-AIT (Angleterre) et désormais de la CNT-AIT f.

Notre rassemblement fut un succès. Nous avons diffusé 150 tracts qui reprenaient un de celui diffé par la ZSP-AIT à Varsovie. Beaucoup de personnes se sont arrêtées pour discuter, se révolter contre ADECCO, le capitalisme… pour nous demander où et comment apporter leur solidarité a-nationale avec nos compagnes-ons espagnol-es. La travailleuse qui tenait la permanence d’ADECCO nous fit rentrer pour discuter. Elle compris très bien que nous luttions contre la boîte, pas ses salarié-e-s. Elle nous pris d’autres tracts pour ses collègues.

A travers ce petit piquet, nous avons pu informer et peut-être aussi permettre à nos compagnes-ons de recevoir de la solidarité morale ou financière (l’AIT a déjà envoyé 5000 euros).

Pour s’informer, soutenir : http://cnt.es/huelga-indefinida-en-eulen-abb

Pour la solidarité a-nationale de la classe en lutte

Pour l’anarchosyndicalisme

0 commentaires à “Solidarité avec les grévistes de ABB à Cordoue !!”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE