Archives pour avril 2012

Premier Mai 2012 : Contre les Mesures d’Austérité Capitalistes, l’Exploitation et l’Oppression-pour l’Auto-Emancipation des Travailleurs euses !

Cette année le 1e Mai a une signification spéciale puisqu’il marque le 125e Anniversaire du meurtre des Martyrs d’Haymarket par le gouvernement des Etats-Unis en 1887. En 1886 une campagne internationale fut lancée pour obtenir la journée de 8 heures. Dans le cadre de cette campagne, une grève fut appelée à Chicago le 1e Mai 1886. Le 4 mai, lors d’une manifestation appelée en soutien à la grève, une bombe provocatrice explosa. L’État chercha à rendre coupable les anarchistes qui avaient été au premier plan de la campagne.

Le gouvernement arrêta 8 anarchistes, Parsons, Fischer, Engel, Spies, Lingg, Schwab, Neebe et Fielden. Bien qu’ils étaient clairement innocents, Parsons, Fischer, Engel et Spies furent pendus le 11 novembre 1887 et Lingg mourut en prison. Le meurtre des quatre hommes, devenus les Martyrs d’Haymarket, déclencha une protestation internationale massive et amena à ce que le 1 Mai soit déclaré Journée Internationale des Travailleurs-euses. Une journée née de la brutalité étatique et de la lutte héroïque des travailleurs-euses, une journée qui appartient au prolétariat international.

En ce 1e Mai nous voyons à nouveau le capitalisme et les forces étatiques attaquer la classe ouvrière. Le monde est en proie à une crise économique qui résulte de l’instabilité inhérente au capitalisme. La mondialisation a libéré le capitalisme des contraintes des frontières nationales et l’oppression de l’État augmente, utilisée par les gouvernements pour attaquer la résistance de la classe ouvrière, tout cela dans les intérêts du capitalisme international.

Mais bien qu’aujourd’hui nous faisons face à des conditions remarquablement similaires à celles des travailleurs-euses à l’époque du premier 1e Mai, la réponse de la classe ouvrière internationale est différente. Le premier mouvement ouvrier tournait le dos au réformisme et cherchait à construire des syndicats révolutionnaires, pour lancer une contre-attaque puissante contre le capitalisme. Aujourd’hui les travailleurs-euses sont majoritairement organisé-es dans des syndicats réformistes qui sont totalement incapables d’assumer et de résister à la nature mouvante du capitalisme mondialisé.

Pour réussir les travailleurs-euses doivent rejeter le réformisme et les politiques électorales, pour se tourner à nouveau vers l’internationalisme, la solidarité et l’action directe comme moyens de s’organiser en tant que classe pour affronter directement la dictature économique capitaliste. Une dictature désormais clairement révélée à travers l’Europe, plus spécialement au Portugal, en Italie, en Grèce et en Espagne, où des mesures d’austérité brutales sont imposées aux travailleurs-euses.

Que ces économies sud-européenne soit attaquées n’est pas surprenant. Un puissant groupe de financiers anglo-américains s’est mis d’accord en novembre 2009 qu’une attaque de diversion sur l’euro, centrée sur les économies méditerranéennes plus faibles, serait un moyen idéal pour soulager la pression sur le dollar US meurtri, alors à son plus bas niveau. Ce fut suivi par des attaques médiatiques et une spéculation financière coordonnée visant les pays soit-disant PIGS (Portugal, Italy, Greece, Spain, Pigs signifiant porcs…).

Ces attaques ont rencontré une résistance ouvrière grandissante que l’AIT a totalement soutenu. Il y eu récemment une Grève Générale le 22 mars au Portugal telle que l’a rapportée l’AIT-Portugal et l’USI-AIT est active au sein des ripostes contre les violentes mesures d’austérité en Italie. Des ripostes ont eu lieu et continuent en Grèce, et les travailleurs-euses de l’hôpital de Kilkis ont montré la voie en occupant l’hôpital. Grève Générale en Espagne le 29 mars, et de futures mobilisations y sont initiées par la très active CNT-AIT contre les assauts massifs sur les conditions et les droits des travailleurs-euses !

L’année dernière l’AIT a également été impliquée dans d’innombrables campagnes internationales et d’actions de solidarité envers les travailleurs-euses du monde entier. Les 29, 30 et 31 mars l’AIT a également organisé avec succès les Journées d’Actions contre les Mesures d’Austérité Capitalistes, l’Exploitation et l’Oppression. C’est à travers de telles campagnes et d’actions de solidarité, plutôt que juste des paroles, que l’AIT se développe.

L’AIT est composée d’anciennes et de nouvelles sections démontrées par les commémorations de cette année : l’USI-AIT (Italie) a 100 ans, la NSF-AIT (Norvège) à 95 ans, et la jeune et pleine de vitalité ZSP-AIT (Pologne) a 5 ans. En plus de cela, la fin de l’année marquera la commémoration des 90 ans de l’AIT et de sa (re)fondation à Berlin !

En ce 1e mai 2012 notre message aux travailleurs-euses du monde entier reste le même qu’à l’époque des Martyrs d’Haymarket : le Capitalisme est et restera toujours un système basé sur l’exploitation et l’oppression. C’est un système barbare qui engendre la misère humaine, le désastre écologique, le chômage, le fascisme et la guerre.

En tant que tel le capitalisme ne peut être réformé. Le réformisme est utilisé par le capitalisme afin d’affaiblir et d’ébranler l’auto-organisation, la lutte et l’émancipation des travailleurs-euses. Pour nous travailleurs-euses, le seul chemin vers l’émancipation est de prendre le contrôle de notre propre lutte : une lutte dirigée contre et en dehors des structures de collaboration de classe, et qui par l’Action Directe et la Solidarité affronte et défait le capitalisme pour établir le Communisme Libertaire !

Pour l’Auto-Emancipation des Travailleurs-euses !
Vive l’AIT et l’Anarchosyndicalisme !
Oslo, 28 avril 2012
Secrétariat de l’AIT

 

1e mai anarchosyndicaliste !

Le 1e mai n’est pas une fête !

On Pique et on Nique les patrons, les banquiers, les curés, les partenaires sociaux…

Rendez-vous dès 10h en dessous de la place de la Poterne, avec table de presse, pique-nique, débats en plein air….

 

Union Locale CNT-AIT 63

Une vieille brève

Un brin coléreux
Ouais c’est vrai, un peu marre de la connerie ambiante.
Alors que ces fumiers de financiers à gros cigarres et haut de forme dirigent le monde et nous font crever, la plupart des policards d’extrême  droite (des rouges aux bleus foncés il va de soit) nous font payer l’addition d’une commande qu’on a pas passé. De plus ils ressassent sans cesse les mêmes amplatres, moins de social, travailler plus, de la croissance, aménager la misère et certains avec démagogie le SMIC à 1700euros ou encore d’autres à la flamme ressortant les vieux succès du PCF de la fin des années 70 (fabriquons français…).
Mais putain bordel faut les foutre dehors tous ces guignols dirigeants politiques et capitalistes, qu’ils répondent enfin de leurs actes, nous avoir emmener dans la merde depuis la révolution industrielle à produire pour consommer pour s’enrichir pour faire fructifier des chiffres virtuels en exploitant la nature et les hommes.
Ne me parler des « pseudos » militants à couleurs roses verts qui confondent culture et art, bio et environnement. Dehors ces branques.
Je passe sur les inutiles centrales syndicales qui préfèrent sauvegarder AREVA. Le blaireau chef de la CFDT a besoin d’un peu d’histoire pour lui rappeler que sa confédération était antinucléaire dans les années 70 !
Alors me direz vous?
Et beh pourquoi pas essayer pas nous mêmes !
Rêvons
Combattre la connerie ambiante se fait dans tous les actes quotidiens par l’expropriation ( du supermarché par exemple), le sabotage, la recherche de son autonomie (un pantone + de l’huile = merde à total), le refus de consommer toutes ses merdes, l’habitat coopératif, l’éducation à la Frenet… Les expériences autonomes américaines peuvent aussi nous servir tout comme ceux et celles qui ont décidé en s’installant notamment à la cambrousse s’autonomizer. A mon niveau j’essaie, à nous !

Mort aux cons

Lapoudre

Les vrais chiffres….

Voilà les résultats des elections présidentielles en prenant en compte les privés de vote majeurs, l’abstention, les votes blancs et nuls. Ce calcul ne comprend pas les personnes vivant en France mais n’ayant pas la nationalité…

Population française de plus de 18 ans
49 551 871

Suffrages exprimés
35 481 943

Résultats du 22 Avril 2012

Population non représentée
14 070 378
28,4 %

Hollande
10 159 328
20,5 %

Sarkozy
9 600 413
19,37 %

Le Pen
6 397 692
12,94 %

Mélenchon
3 951 776
7,98 %

Bayrou
3 229 442
6,52 %

Joly
806 499
1,63 %

Dupont-Aignan
638 928
1,29 %

Poutou
408 329
0,82 %

Arthaud
201 429
0,41 %

Cheminade
88 115
0,18 %

Total
49 551 871
100%

Elections partout, Démocratie nulle part !

Extraits de la réunion publique organisée par la CNT-AIT Toulouse le 12 avril. Après une brève introduction, la discussion s’engage entre les participants …

 

http://anarsonore.free.fr/spip.php?article546

Elections partout, Démocratie nulle part ! LeMytheLaRealite500-c0253

La République nous appelle aux urnes, pour se repaître de notre consentement. Nous ne nous rendrons pas à son sinistre rendez-vous.

Ne Vote Pas ! Organises-Toi Et Lutte !

Ne Vote Pas ! Organises-Toi Et Lutte ! affich11

Vivement la semaine prochaine ! (bis)

Vivement la semaine prochaine ! (bis) 7027758053_fb7c2641ea_z2-267x300

Vivement la semaine prochaine !

Vivement la semaine prochaine ! 74017574-213x300

La censure ayant frappé mon dernier

post en voici un nouveau!

 

la campagne électorale vous fait chier ? Vivement la semaine prochaine !

la campagne électorale vous fait chier ? Vivement la semaine prochaine ! Rouleau-carte-electorale-sniper-600

AIT : résumé non-exhaustif des journées d’action

Les 29, 30 et 31 mars, l’Association Internationale des Travailleurs-euses (AIT), internationale anarchosyndicaliste sans permanent-es ni subventions, organisait des journées d’actions contre le capitalisme et l’austérité dans plusieurs pays. Ces journées se déroulèrent en même temps que la grève générale en Espagne et une autre journée d’action (31M) contre le capitalisme. Ces ournées furent donc marquées par des apparitions anarchosyndicalistes un peu partout…

En Angleterre, la Solidarity Federation-IWA a profité de ces journées pour organiser des actions contre Holland and Barret, compagnie qui utilise le « workfare » (travail de 6 mois non rémunéré des chômeurs-euses qui se voient coupé les allocs si illes refusent…) Des actions ont eu lieu dans le Yorkshire, à Bristol, Liverpool, Manchester, Londres, Brighton et aussi à Glasgow….
Image
Image

En Russie la KRAS-AIT (Confédération Révolutionnaire des AnarchoSyndicalistes) a organisé un rassemblement à Moscou contre l’austérité et en soutien à la grève générale en Espagne.
Image

En Pologne, la ZSP-AIT (Union des Syndicalistes Polonais-es) a organisé des actions les 3 jours. Le 29 un piquet devant l’ambassade d’Espagne en soutien à la grève générale, après une participation à une manif contre la réforme des retraites. Le 30 nouvelle manif, et action contre la mairie de la ZSP. Et surtout le 31 la ZSP pour son 5e congrès et les journées de l’AIT a organisé une manif à Varsovie « Le capitalisme c’est du cannibalisme ! » qui fut un succès malgré que les médias en avait fait une contre-promo évoquant de possibles émeutes etc etc…
Image
Image
Image

En Espagne, la CNT-AIT a profité de la grève générale massive du 29 mars pour réaliser des piquets de soutien au compagnon licencié par Roche à Varsovie et a relié cette grève avec les journées d’actions. Elle a également réalisé des rassemblements le 31M. Plein de photos là http://cnt.es/

En Italie, l’USI-AIT (Union Syndicale Italienne) a réalisé des actions le 31 mars.

Au Portugal, l’AIT-SP (Section Portugaise) a organisé un rassemblement à Lisbonne le 31 mars.

En Allemagne, la FAU-AIT (Union des Travailleurs et des Travailleuses Libres) a organisé des rassemblements à Berlin, à Stuttgart et à Francfort le 29 mars en solidarité avec la grève générale en Espagne. Le 31 mars, 6000 personnes ont manifesté à l’appel de la FAU et d’autres organisations dans le cadre du 31M.
Image
Image

En Slovaquie, Priama Akcia-AIT (Action Directe) a organisé un rassemblement devant Roche en soutien au compagnon polonais.

En France, la CNT-AIT de Caen a tenu une table de presse avec diff massive de tracts.
Image

En Croatie, c’est le MASA (Réseau des AnarchoSyndicalistes, pas encore adhérent à l’AIT) qui a impulsé une manif le 31M à Zagreb…
Image

En Australie, L’Anarcho-Syndicalist Federation (amie de l’AIT) a organisé un piquet à Melbourne devant Roche en soutien au compagnon polonais.
Image

A Clermont-Ferrand, rassemblement au marché St-Pierre avec banderoles et diff d’un tract sur ces journées d’actions. Gros succès, les Verts présents également sont partis, personne prenaient leurs tracts… Pis petite manif anarchosyndicaliste sauvage jusqu’au McDo et aux banques place de Jaude, un succès !

Vive la lutte des travailleurs-euses sans permanent-es ni subventions !

Vive l’anarchosyndicalisme !

Vive l’AIT !


12

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE