• Accueil
  • > Archives pour septembre 2013

Archives pour septembre 2013

Election allemande…………

par le groupe punk Terrorgruppe

Image de prévisualisation YouTube

PROCES SONJA SUDER A FRANCFORT : des infos

Lu sur linter

 

L’audience d’aujourd’hui a duré une heure, durant laquelle la défense a déposé plusieurs requêtes, en particulier une requête pour partialité contre  « l’expert » Haag et une autre demandant de réexaminer les preuves prouvant le manque de crédibilité du témoin repenti Klein . 

Les audiences des 27.09 et 01.10 sont annulées. Les prochaines auront lieu les 8 et 10 octobre

 

PROCES SONJA SUDER A FRANCFORT
Jugement le 12 novembre.

 

Venez aux audiences! Montrez votre solidarité avec Sonja Suder!

Venez à Francfort, venez au procès!

Liberté pour Sonja Suder!

 

Prochaines audiences

vendredi 20.09, vendredi 27.09, mardi 01.10, mardi 08.10, vendredi 11.10
 Les dates pour le réquisitoire, le plaidoyer et le jugement sont fixées

Réquisitoire, le 29 octobre

Plaidoyer de la défense le 5 novembre

Jugement le mardi 12 novembre

 

+ d’infos sur processonjasuder

[Paris] : rassemblement pour Pavlos

Environ 500 personnes se sont rassemblées aujourd’hui place Saint-Michel pour rendre hommage à Pavlos, militant et rappeur antifasciste grec, assassiné par des néonazis de L’Aube dorée.photo-1photo-3photo-2photo-4

_DSC0056_DSC0059PavlosAFA19092013

Grèce : le rappeur Killah P assassiné par des néonazis :

Pavlos Fyssas, plus connu sous le nom de Killah P, un rappeur grec engagé dans le mouvement antifasciste, a été attaqué peu après minuit ce mercredi 18 septembre par un groupe d’une vingtaine de néonazis, alors qu’il se trouvait devant un café à Amfiali, un quartier populaire du Pirée : après un début de bagarre, Killah P et ses trois amis auraient réussi à échapper à leurs agresseurs, avant d’être bloqués par une voiture : le conducteur serait alors descendu et aurait poignardé le rappeur à trois reprises dans la poitrine. Killah P est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. Le meurtrier présumé, qui serait connu comme membre de l’Aube dorée, aurait été arrêté par la police.

Killah P avait participé à l’organisation de plusieurs concerts contre le fascisme, et été impliqué dans plusieurs activités sociales de son quartier. Dans la nuit, environ 200 antifascistes se sont rassemblés sur la scène du crime. De nombreuses manifestations de solidarité doivent avoir lieu toute la journée pour lui rendre hommage et dénoncer la violence de l’extrême droite, dont un appel à un rassemblement pour ce mercredi à 18h, à Keratsisi.

http://www.youtube.com/watch?v=qUVGzyrUmgA#t=17&hd=1

(source : La Horde)

On y est !‏

Un petit extrait du Meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932). plutôt bien à propos de la situation actuelle, bonne lecture…

Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente.  Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées.

Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, par la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.

On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.

Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu.

Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutienne devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir.

Extrait du Meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932).

Nous ne plierons jamais !

Nous ne plierons jamais ! comm1comm2

 

 

 

 

Compte-rendu de la manifestation du 10 septembre

Le 10 septembre, des adhérent-es et sympathisant-es de la CNT-AIT 63 (rejoints par le retour du Groupe Spartacus de la FA), en grève, se sont donc retrouvé-es pour la manifestation contre la nouvelle réforme des retraites. Après le désastre des « mobilisations » contre l’ANI par la CGT et consort, nous nous attendions à ne trouver personne. Ce fut finalement environ 5000 personnes qui défilèrent, ce qui n’est pas si mal, mais loin d’être une extraordinaire « réussite » comme le clamaient certains professionnels du syndicalisme.

Calé-es entre Solidaires et la FSU, nous avons joyeusement défilé, mégaphone à fond, tandis que des compagnes-ons diffusaient les 300 tracts pour l’occasion :

fichier pdf Le capitalisme à la retraite

Puis nous avons rejoint un petit groupe de retraité-es syndiqué-es CGT au cœur du cortège, et c’est toutes et tous ensemble que nous chantions « Tous ensemble, tous ensemble, grève générale » entre autre. Ce fut un bon moment de partager à l’unisson cette idée de grève générale, la seule à même de nous permettre de sortir de la torpeur. Devant le campement des sans-papiers à Jaude, nous avons exprimé notre solidarité.

A la fin de la manif, nous nous sommes rendu-es devant le Carré Jaude 2 en construction afin de participer aux Journées de Solidarité Internationales avec la classe ouvrière polonaise, appelées par nos compagnes-ons de la ZSP-AIT. Le futur Carré Jaude 2 emploie en effet une main d’oeuvre immigrée polonaise « bon marché ». A la fenêtre, des ouvriers ont crié avec nous, et tandis qu’un compagnon lisait le tract (fichier pdf Soli ZSP ), nous diffusions aux passant-es et aux ouvriers du chantier.

Compte-rendu de la manifestation du 10 septembre p1010124-floutee-300x225

Enfin, nous avons diffusé le reste des tracts (100 au total) aux grévistes. Nous avons terminé par une bouffe au local, avant d’amener notre solidarité sous diverses formes aux occupant-es de la Place de Jaude.

Malheureusement, nous sommes loin d’un mouvement massif face à l’Etat, mais nous y travaillons, sans concessions.

Ensemble, pour un autre futur !

Grève et manifestation du 10 septembre à 10h place du 1° mai (CFD)

Salut à toutes et tous

Dans la droite ligne de l’austérité, le gouvernement rose/vert lance une
nouvelle attaque contre notre classe, les retraites. La Pologne devient
elle aussi laboratoire avec une réforme légalisant la semaine de 78h de
travail. Les « laboratoires » (Grèce Espagne, Irlande Portugal etc)
s’étendent partout.

Le mouvement des retraites de 2010 a prouvé si besoin était le rôle néfaste
des institutions politiques et syndicales. La grève générale se construit,
ce n’est pas une unité de cartels.

La CNT-AIT/63 appelle l’ensemble des libertaires et sympathisants à rejoindre le

cortège rouge et noir mardi 10 septembre à partir de 10h place du 1° mai

 RDV sous les drapeaux rouges et noirs

Salutations anarchistes

Solidarité avec les occupant-es de la Place de Jaude !‏

Solidarité avec les occupant-es de la Place de Jaude !‏ communique1

Francfort : infos sur le procès de C. Gauger et S. Suder

lu sur  linter.over-blog.com

 Compte rendu site allemand verdammtlangquer.

Un policier français qui a interrogé Hans-Joahim Klein après son arrestation en 1998 en Normandie a contribué de nouveau à faire régner la bonne humeur sur les bancs de la défense et dans le public alors que les visages s’allongeaient  du côté de la justice. Le témoin dont la défense avait obtenu la citation, concernant le manque de crédibilité de H. J. Klein, a complètement démonté les charges pesant sur Sonja Suder concernant l’OPEP.

Le policier a tout d’abord présenté de manière détaillée son enquête sur Carlos et  Wadi Hadad, avant d’en venir aux faits. Après que Wilfried Böse et J.Heinrich ont été arrêtés en France en 1974, les Cellules révolutionnaires se sont retrouvées décapitées et sans dirigeants. Klein aurait prétendu lors de son interrogatoire en France ne pas se souvenir dans les détails de l’action contre l’OPEP, en dehors du fait que c’était Carlos qui avait tué le policier libyen. Klein aurait quitté les RZ après la mort de Böse et Kuhlmann dans l’assaut donné par un commando israélien à Entebbe lors du détournement de l’avion d’Elal. Daniel Cohn Bendit l’aurait aidé à se réfugier clandestinement en France.

Lors de ces interrogatoires en 1998, faits sous serment, il aurait accusé non pas Sonja mais d’autres personnes de l’avoir contacté pour l’action prévue contre les ministres du pétrole en1975 à Vienne, a dit le policier. Et contrairement à ses dires, il n’aurait pas reconnu Sonja S., parmi les photos qui lui ont été présentées, comme la femme qui aurait transporté les armes pour le commando.

 

Le policier qui se souvient encore très bien des interrogatoires de H.J.Klein, qui ont duré des jours, a pu confirmer de ce fait le compte rendu écrit qui en a été fait et qui diverge largement des déclarations faites dans ce procès, et il ne s’est pas laissé tromper par les questions tendancieuses de la juge ni irriter par  les réserves émises par le parquet.

Il restait à Me Bremer, lors de son interrogatoire du témoin, à indiquer les raisons  de la citation de celui-ci, à savoir les contradictions existant entre les déclarations faites devant ce tribunal et devant la police française.

Ce n’est pas la première fois que Klein qui a participé lui-même à l’action contre l’OPEP et qui a été condamné dans ce cadre pour meurtre, ne dit pas la vérité. Déjà en 2001, le tribunal de Francfort avait dû prononcer un non lieu contre Rudolf S. accusé de participation à cette action. Il ne faut pas avoir beaucoup d’imagination pour comprendre que si H.J.Klein a dénoncé Sonja S. c’est pour pouvoir bénéficier de la législation sur les témoins de la couronne.

Après que l’accusation d’assassinat dans le cadre de l’OPEP disparaît, Sonja qui est emprisonnée depuis presque deux ans en préventive, doit être libérée! Car ce qui reste de l’acte d’accusation, ce sont les comptes rendus des interrogatoires en 1978 qui ont été extorqués à Hermann F. grièvement blessé par l’explosion d’un engin explosif. Selon ceux-ci, Sonja auraient participé à deux actions contre l’industrie nucléaire et une action contre le château d’Heidelberg revendiquées par les RZ.

Les RZ ont fait des actions en 1977 contre des entreprises du nucléaire, au cours de laquelle il n’y a eu aucun blessé, pour protester contre la politique nucléaire du gouvernement de la RFA et la collaboration avec le régime d’apartheid, qui aujourd’hui, heureusement, fait partie de l’histoire tout comme l’euphorie après Tchernobyl et Fukushima.

La juge a indiqué après la fin de l’audition du policier, qu’elle déciderait d’ici la prochaine audience si d’autres témoins seraient cités, comme Rudolf Sch. et Sabine F.

et 

LE COMBAT DE HERMANN F. ET DE SIBYLLE S. A FINALEMENT PORTÉ SES FRUITS 

 

 

 



Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE