• Accueil
  • > Archives pour octobre 2013

Archives pour octobre 2013

La peur…

« C’est seulement en se libérant de la peur que l’homme peut gagner sa liberté ». 

Buenaventura Durruti, anarchosyndicaliste espagnol, 1932 (dans un contexte bien pire…).

L’Anarchie…

«L’Anarchie est une conception de l’univers basée sur une interprétation mécanique des phénomènes, qui embrasse toute la nature, y compris la vie des sociétés. Sa méthode est celle des sciences naturelles, et par cette méthode toute conclusion scientifique doit être vérifiée. Sa tendance est de fonder une philosophie synthétique qui comprendrait tous les faits de la nature, y compris la vie des sociétés humaines et leurs problèmes politiques, économiques et moraux». 

Pierre Kropotkine.

Les lycéens contre le racisme d’État, le FN contre la jeunesse

De façon spontanée et autonome (malgré les tentative des organisations  lycéennes d’encadrer le mouvement), des milliers de lycéens sont descendus dans la rue cette semaine pour dénoncer le racisme d’État et soutenir la jeune Léonarda et sa famille. Alors que Manuel Valls a expulsé plus de lycéens sans papiers que tous ses prédécesseurs réunis, il est plutôt encourageant de voir que cela entraîne des réactions de solidarité, avant tout par humanisme mais avec aussi une prise de conscience que le Parti socialiste au pouvoir ne mène pas une politique différente de l’UMP quand il s’agit de s’en prendre aux personnes les plus précaires qui essayent tant bien que mal de vivre ici.

Évidemment, l’extrême droite s’est empressée de réagir, sans surprise pour applaudir à l’expulsion de la jeune fille, et pour intimer l’ordre aux lycéens de rentrer dans les rangs. Le Collectif Racine a réagi le premier, principalement pour dénoncer les syndicats enseignants (pourtant peu nombreux dans les manifs) et « l’instrumentalisation politique de cet événement » : pour le FN, c’est clair, les jeunes ne sont pas capables de penser par eux-mêmes, et sont forcément manipulés quand il descendent dans la rue… Sauf si c’est avec papa-maman dans les manif anti-mariage gay ! Marine Le Pen en a rajouté une couche : concernant « l’infime partie de la jeunesse française instrumentalisée par des associations immigrationnistes grassement subventionnées par les pouvoirs publics, sa place est au travail, sur les bancs du lycée, et non dans les rues. » Un vieux, ça vote, un jeune, non : la messe est dite !

 

(Source : La Horde)

CLERMONT FERRAND : Elvis Leader Price, des surprises, du café zapatiste, table de presse CNT-AIT… tout ça le 24 octobre à l’Hotel des Vils

La CNT-AIT 63 vous invite le

JEUDI 24 OCT 

BONHEURS INUTILES + ELVIS LEADER PRICE + Suprises
à l’Hôtel des Vils (avenue U.R.S.S.)
21h – prix libre

Table de presse: CNT-AIT, Vente de café zapatiste…

CLERMONT FERRAND : Elvis Leader Price, des surprises, du café zapatiste, table de presse CNT-AIT... tout ça le 24 octobre à l'Hotel des Vils elvisfeutres1

Clermont Ferrand, solidarité internationale : Freiheit für Sonja Suder!‏

Clermont Ferrand, solidarité internationale : Freiheit für Sonja Suder!‏ dsc0897011

Hier 17 octobre, un groupe de militants révolutionnaires s’est rassemblé distribuant des tracts près d’une heure devant le palais de justice de Clermont Ferrand pour soutenir Sonja Suder et demander sa libération immédiate !!!
En effet depuis 2011, Sonja, 80 ans, a été extradée par la France et emprisonnée en Allemagne notamment suite à des témoignages d’un repenti. Sonja aurait participé à des actions contre le capitalisme fin des années 70. Sonja risque d’être condamnée suite à ses déclarations… plus de 35 ans après les faits… 
Irrationnel ! Vengeance d’Etat ?! Faire taire ceux qui luttent ???!!!
A tel point que nous avons eu même droit à un « gardien de la paix », puis une patrouille et même un bleu en civil !!!
Oser lutter, c’est oser vaincre!
Liberté immédiate pour Sonja !!!
Venez soutenir Sonja au procès à Francfort :
Réquisitoire le 29 octobre,
Plaidoyer de la défense le 5 novembre
Jugement le mardi 12 novembre

[Discussion ouverte] : le marxisme et son matérialisme historique

Salut à toutes et tous !

Nous (CNT-AIT/63) organisons une discussion ouverte, sur le principe d’éducation populaire, avec comme thème le matérialisme historique.
Pourquoi cette philosophie, base du socialisme dît scientifique (marxisme), n’est qu’un déterminisme purement idéologique dont les germes du despotisme sont patents, et qui a engendré parmi les pires dictatures de l’histoire ?
Un compagnon se propose de présenter le sujet.
Venez en discuter autour d’un café/thé/jus de fruit samedi 19 octobre, à partir de 16h30, au local de notre syndicat.
(+ d’infos cntait63@gmail.com)

Salutation anarcho-syndicalistes

Procès contre Sonja Suder. Audience du 8.10.2013. La juge reprend la lecture des interrogatoires de Hermann F.!

 

Le procès approche de sa fin. Mais il reste toujours aussi odieux.

 

Tout d’abord du fait de ce que cela représente depuis des mois pour Sonja Suder

qui se lève aux aurores, doit subir le transfert, l’attente d’avant et après audience, ceci parfois et selon le bon vouloir, l’arbitraire du tribunal pour des audiences réduites à peau de chagrin.http://stopextraditions.blogspot.fr/2013/09/nouvelles-de-sonja-et-christian.html

 

Puis aussi par cette nouvelle et ultime tentative de lire les comptes rendus policiers des interrogatoires illégaux et inhumains d’Hermann F,

 

Ci-dessous le compte rendu d’audience du 8 octobre 2013

 


Le procès contre Sonja Suder devait commencer à 10 heures. Mais il y avait 30 à 40 étudiants en première année de droit qui voulaient entrer, sans avoir la moindre idée de ce qui était jugé. Le temps que toutes les cartes d’identité soient photocopiées et les gens fouillés, il était 10 heures 25 et Mme Stock a commencé à s’intéresser à une requête de la défense. Lecture de trois articles du Spiegel des années 79 à 82 qui parlent du procès contre R. Raabe, de perquisitions, d’armes, des relations avec Klein et avec d’autres personnes de Francfort etc. A propos d’une demande du parquet concernant l’audition de Hermann F., la juge indique que celui-ci ne devrait pas venir à l’audience et qu’elle allait donc continuer à lire les « comptes rendus d’interrogatoire ». Refus de prendre en compte les protestations dela défense, en indiquant qu’il serait décidé en fin de procédure si ceux-ci pouvaient être ou non utilisés.Aussitôt après elle commencela lecture. Des gens quittent la salle en protestant avec force. Dans le public, des personnes qui applaudissent et se voient sommés de quitter la salle.

 

 

 

SONJA DOIT ÊTRE LIBÉRÉE IMMÉDIATEMENT !
PROCES SONJA SUDER A FRANCFORT
Jugement le 12 novembre.

 

Venez aux audiences! Montrez votre solidarité avec Sonja Suder!

Venez à Francfort, venez au procès!

Liberté pour Sonja Suder!

 

 

 Les dates pour le réquisitoire, le plaidoyer et le jugement sont fixées:

 Réquisitoire, le 29 octobre

Plaidoyer de la défense le 5 novembre

Jugement le mardi 12 novembre

 

2 ans de prison !

2 ans de trop !

Libération immédiate de Sonja Suder

Le Réseau de Soutien aux Prisonniers…. appelle à un rassemblement de soutien à Sonja Suder le 17 octobre prochain à 18h devant le palais de justice de Clermont Ferrand

 

Lampedusa : Les frontières assassines de l’Europe

Jeudi 3 octobre une fois de plus une embarcation de migrant-e-s a chaviré : il y avait 450 à 500 personnes à bord, 130 corps ont été retrouvés, 150 survivant-e-s et plus de 200 disparu-e-s. Les dirigeants italiens et de toute l’Europe s’indignent, même le pape s’y met, et les journaux font leur Une morbide exhibant les photos des cadavres repêchés qui s’entassent sur le port de Lampedusa. Une journée de deuil national est prévue pour aujourd’hui en Italie.

Mais depuis 1998, ce sont près de 20 000 migrant-e-s qui sont mort-e-s en mer méditerranée, leurs embarcations ayant chaviré ou ayant été coulées par des gardes côtes à coups de balles dans les pneumatiques ou de collisions. Tous les moyens sont bons pour le pouvoir afin d’empêcher des migrant-e-s de franchir les frontières. Récemment plusieurs pêcheurs ont été condamnés par des tribunaux italiens pour avoir porté secours à des migrant-e-s.

Aux déclarations de compassion “face à ce drame humain” s’ensuivent les annonces de nouvelles mesures pour renforcer encore plus la surveillance des frontières méditerranéennes de l’Europe. Depuis des années se multiplient patrouilles de flics et de militaires conjointes entre les pays européens et africains, et outils de surveillance technologique ultra-sophistiqués : radars, caméras thermiques, et plus récemment des drones. Le tout rendant toujours plus difficile et dangereux le passage. Le 7 octobre prochain, une réunion européenne est prévue au Luxembourg afin de renforcer le système eurosur destiné à la collaboration en matière de lutte contre l’immigration clandestine entre les États membres de l’UE et avec l’agence de surveillance des frontières Frontex : partage de données (par exemple les empreintes) et d’informations en temps réel entre diverses autorités et outils de surveillance, tels que les satellites ou les systèmes de comptes rendus des navires, par le biais d’un réseau de communication protégé. Mardi dernier à Tripoli en Libye (là d’où est parti le bateau) les chefs d’état-major des armées libyenne et italienne se sont entretenus dans le cadre des accords de coopération entre les deux pays, sur les moyens de renforcer leurs relations militaires, notamment en matière de lutte contre l’immigration et de protection des frontières.

On a appris il y a quelques heures qu’un supposé passeur aurait été arrêté parmi les survivants. Pour légitimer un peu plus leur discours les dirigeants aidés de leurs amis journalistes, mettent l’accent sur “les mafias de passeurs” et “les réseaux terroristes” qui favorisent l’immigration clandestine et les trafics de drogue. Le mec arrêté serait un tunisien, enregistré à Lampedusa il y a quelques mois et qui venait de se faire expulser.

Ceux qui parlent à l’heure actuelle d’un drame humain et prétendent agir sont les mêmes qui tuent en renforçant toujours plus le contrôle et la répression aux frontières de l’Europe.

Il faut en finir avec les frontières et les États, pour la liberté !

 

Source : http://sanspapiersnifrontieres.noblogs.org/

Un sans-papiers s’immole par le feu, le procureur le poursuit !

(Source : Médiapart)

 

A Lyon, politique du chiffre oblige, la préfecture traque et enferme les sans-papiers jour et nuit. Parmi eux, les Tunisiens figurent en première place au palmarès des nationalités enfermées au Centre de Rétention Administratif de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. C’est bien connu, depuis le printemps arabe, tous les pays d’Afrique du Nord sont des modèles de démocratie… Si leurs citoyens pensaient prétexter une éventuelle instabilité politique ou un régime islamiste un peu trop sectaire pour venir se réfugier en France, le pouvoir socialiste, les policiers et le procureur de Lyon sont là pour leur rappeler qu’ils se fourrent le doigt dans l’œil.

Mercredi 2 octobre, selon une information de Rue 89 Lyon (1), un sans-papiers tunisien comparait donc devant le Juge des Libertés et de la Détention qui doit statuer sur son maintien ou non au Centre de Rétention Administratif.

Alors que le juge examine le cas d’un autre sans-papiers, le jeune homme de 22 ans s’asperge d’un liquide inflammable et allume un briquet. « Il était assis, il a allumé le feu sur sa personne, son pull a commencé à brûler, il a fallu que les fonctionnaires de police se jettent sur lui pour stopper le feu» explique son avocat. Légèrement blessé, il est conduit à l’hôpital pour soigner ses blessures, heureusement superficielles, et en ressort rapidement.

L’audience reprend au tribunal avec un nouveau juge et un nouveau greffier, les précédents, choqués par la scène préférant se faire remplacer. Le nouveau juge ne trouvant probablement rien à redire sur la régularité de la procédure, confirme le maintien en rétention.

Pendant ce temps, le Procureur de la République, lui, décide de mettre en examen le sans-papiers, tenez-vous bien, pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « tentative de soustraction à une mesure d’éloignement» .

Elle est pas belle la France ?

Tu es sans-papiers, on veux te renvoyer dans un pays dont tu ne veux pas au point de préférer la mort plutôt que d’y retourner, on te met en prison pour avoir mis en danger la vie d’autrui…

Alors que plusieurs centaines de migrants viennent de perdre la vie en méditerranée au large de Lampedusa, et que des corps flottent encore dans l’eau, l’Italie décide d’instaurer une journée de deuil national. (2)

Parions que le procureur de la république de Lyon, lui, aurait préféré poursuivre les familles des victimes et les rescapés pour pollution maritime.

 

(1) http://www.rue89lyon.fr/2013/10/04/sans-papiers-tunisien-immole-lyon-procureur-poursuit-mise-danger-vie-autrui/

(2)http://www.mediapart.fr/journal/international/041013/naufrage-lampedusa-nous-ne-savons-plus-ou-mettre-les-corps

 

 

 

 

 



Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE