Sur Sacco et Vanzetti

Sur Sacco et Vanzetti  sacco
« SACCO ET VANZETTI » de Giuliano Montaldo en version restaurée

Sortie en salles le 6 août

« Réalisé en 1971 par l’Italien Giuliano Montaldo, Sacco et Vanzetti fait partie de ces films inoubliables de l’histoire du cinéma, retraçant avec justesse et humanisme le destin tragique de deux anarchistes italiens condamnés à mort en raison de leurs convictions politiques. Le cinéaste s’appuie pour cela sur un scénario brillant, relatant avec force détails les différentes audiences du procès, et sur une mise en scène atypique, mêlant multiples flash-back et archives originales. Il s’agit moins pour Montaldo de partir à la quête de la vérité que de dénoncer l’incroyable entreprise de diabolisation de deux hommes considérés comme « différents » dans une Amérique de plus en plus conservatrice et hostile envers les étrangers. Le génie de ce film tient en grande partie à son interprétation magistrale : Riccardo Cucciolla campe un Sacco résigné et vite dépassé par les événements et Gian Maria Volonté un Vanzetti combatif et intègre. Sacco et Vanzetti est un formidable réquisitoire contre la xénophobie et pour la justice et la liberté, célèbre notamment grâce à la bande originale signée Ennio Morricone et Joan Baez (« Here’s to You »).  » la suite sur utoplib.blogspot.fr

et

7 août 1927 : immense manifestation pour Sacco et Vanzetti:

Le 7 août 1927, alors que les menaces d’exécution de Sacco et Vanzetti se font plus précises, d’immenses manifestations ont lieu dans le monde entier, contre la barbarie américaine, en particulier à Paris.

Here’s to you Nicola and Bart
Rest forever here in our hearts
The last and final moment is yours
That agony is your triumph.

JPEG - 21.6 ko
7 août 1927 : la manifestation parisienne pour Sacco et Vanzetti avec Luigia Vanzetti

Tandis que le risque d’exécution de Sacco et Vanzetti se rapproche, un cortège auquel s’était joint Luigia Vanzetti (soeur du condamné) rassemble plus de 100 000 personnes à Paris, le 7 août 1927. Il est fortement encadré par d’imposantes forces de police. Un appel est lancé pour une grève de 24 heures le lendemain. Le 8, 9 et 10 août 1927, l’exécution de Sacco et Vanzetti prévue à la date du 10 août [1] suscite à travers le monde de nombreuses manifestations de colère : à Chicago la grève générale est suivie par 16 000 ouvriers. A la sortie du meeting, une jeune anarchiste italienne de 16 ans nommée Aurora d’Angelo, prend la tête d’un cortège de quatre mille personnes. La police utilise des gaz lacrymogènes et procède à 76 arrestations dont Aurora (qui refusera lors de son procès l’aide d’un avocat). A New York la grève est suivie par 150 000 personnes (selon la police). De même à Montevideo (Uruguay), à Assomption (Paraguay), à Bruxelles, Londres ou Paris. Des bombes explosent à Bâle (Suisse), à Sofia (Bulgarie) le 11 août, ou sont découvertes à Chicago et Londres. C’est un immense vent de contestation qui se lève contre l’arbitraire de la répression.

la suite : paris-luttes.info

0 commentaires à “Sur Sacco et Vanzetti”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

lyceededemain |
alternativewittenheim |
Section cantonale de La Gra... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | RESISTER, S'INSOUMET...
| Europa Linka
| AGIR ENSEMBLE